"Adduction en eau potable de plusieurs douars à Médiouna. MAP"

 

Le projet d’alimentation en eau potable des douars de la commune rurale Mejjatia Ouled Taleb relevant de la province de Médiouna se fera soit par bornes fontaines ou par branchements individuels. 20 millions de DH. C’est le budget d’alimentation en eau potable des douars de la commune rurale précitée dont 12,5 MDH pour le réseau d’accès principal et le reste pour les travaux du réseau secondaire et tertiaire pour branchements individuels.

Les douars concernés sont Hlaibia, Ain Hallouf, Chanssesse, Moumnate, Labkakcha, Mers Soukar, Tiabra, Oulad Belarbi, Sidi Ghanem, Essbaih, Oulad Taleb, Hlalate, Hmadate, Olahfari et Boukhouima. Le projet vise le développement socio-économique de la commune et la création de 40.000 journées de travail générées pendant l’exécution du projet.

L’alimentation en eau potable de cette commune sera assurée par plusieurs systèmes, soit à partir des réservoirs existants à Marchich (6.000 et 10.000 m3), soit à partir du réseau du centre de Médiouna.

Le projet consiste ainsi en la pose de 86 kilomètres de conduites principales, de deux réducteurs de pression, de vannes de sectionnement, de ventouses et de vidanges et de 27,5 km de conduites secondaires et tertiaires pour les branchements individuels, ainsi que la mise en place de 26 bornes fontaines.

Il sera réalisé dans un délai de 8 mois. L’Office national de l’eau potable contribue à ce projet à hauteur de 80%, la commune à hauteur de 15% et les habitants par 5%.

La commune Mejjatia Ouled Taleb qui compte 23.322 habitants est constituée de 4.711 ménages selon le recensement général de la population et de l’habitat de 2004. Elle comptera 32.000 habitants en 2025 et ses besoins en eau sont estimés à 42 litres/seconde.

Le Matin du 02/01/06